6 expos à voir avant qu’il ne soit trop tard

Derniers moments de 6 expos belges à ne pas manquer

25 janvier 2019

Higher Ground - Musée Red Star Line
© Carl De Keyzer

Tellement de belles expos, si peu de temps. Le week-end prochain marque la fin de 6 expos que vous ne pouvez tout simplement pas manquer. Annulez votre coiffeur, trouvez une excuse pour échapper à la fête de famille, chargez votre partenaire des courses… en somme, libérez votre agenda pour de la Culture avec un grand C !


1. Raoul De Keyser au S.M.A.K. (Gand)

Six ans après son décès, le SMAK de Gand rend hommage à un grand maître plutôt discret de l’art belge. L’expo vouée au peintre de Deinze vous fait découvrir l’univers unique de Raoul De Keyser. De Keyser aimait expérimenter avec des gros plans d’objets de la vie quotidienne. A première vue, on pense se retrouver face à de l’art abstrait, mais c’est une impression trompeuse puisque chaque œuvre est toujours subtilement figurative. Saviez-vous que De Keyser était un grand amateur du ballon rond ? Beaucoup de tableaux sont inspirés du terrain de football que l’artiste voyait depuis son atelier. Le traçage du terrain, toujours effectué avec une telle précision, fascinait l’artiste. Un personnage surprenant, ce De Keyser !


2. RESISTANCE à la CENTRALE for contemporary art (Bruxelles)

Le jour de la marche pour le climat, c’est aussi le dernier jour d’une expo engagée au cœur de Bruxelles : RESISTANCE. Pendant 4 mois, cette expo a montré comment l’art peut se mettre au service de la résistance, par un clash (pacifique) entre des œuvres historiques de 1968 et des créations contemporaines d’artistes belges et internationaux. Pendant le finissage, la CENTRALE ouvre ses portes gratuitement à 18h (un privilège dont profitent en tout temps les visiteurs avec un pass musées). A 18h30, ne manquez pas une performance de l’artiste Ria Pacquée. Une heure plus tard, direction la piste de danse pour se lâcher lors d’un dj-set des Entraîneurs. Toute la soirée, profitez de verres et de livres à des prix si démocratiques que la résistance n’a pas lieu d’être !


3. André Bosmans au Musée en Piconrue (Bastogne)

L’élevage de bœufs et la réalisation de tableaux, deux disciplines bien éloignées ? Que nenni, comme en témoigne l’artiste-fermier André Bosmans (1922-2014), qui a conjugué avec brio ces deux activités. Ses tableaux expriment l’essence de la ruralité ardennaise, en mettant en scène avec sensibilité et humour la vie paysanne, rythmé par les saisons, la nature et la religion. Un musée et une expo qui méritent une excursion à Bastogne, ville ardennaise qui ne vaut pas seulement le détour pour son triste rôle dans la Seconde Guerre mondiale. Pssst... Vous avez encore deux week-ends pour cette expo-ci, qui se clôture le 3 février !


4. Play the Game au ADAM (Brussel)

Une exposition qui plaira autant aux enfants qu’à leurs parents, avec un itinéraire pour les petits, et un pour les grands ! Play The Game vous guide à travers l’univers fait de plastique de la marque italienne de design Kartell, qui existe depuis 1949. Les années 50 marque l’entrée du plastique dans la sphère domestique italienne, et l’arrivée d’étagères, de lampes et de chaises réalisés avec ce matériau. Cette expo donne ainsi à voir la première chaise au monde à avoir été réalisée en polyéthylène (signée Marco Zanuso), une version miniature de la célèbre chaise Louis Ghost de Philippe Stark et le cheval à bascule transparent créé par le designer japonais Nendo.


5. Higher Ground au Musée Red Star Line (Anvers)

Le photographe Carl De Keyzer est préoccupé par le changement climatique, une inquiétude qui transparaît dans son exposition Higher Ground. Une suite logique de son projet de 2012, Moments Before the Flood, consacré à la montée du niveau de la mer. Dans Higher Ground, De Keyzer va encore plus loin. Ou devrions-nous dire plus haut, puisque Higher Ground met en lumière un phénomène en haute altitude. Où se réfugient les personnes dont la maison et les possessions risquent d’être englouties par les eaux ? La montagne. De Keyzer s’est rendu en Autriche, en Suisse, en Allemagne, en France et en Espagne. Résultat : de magnifiques images, documentant une bien triste problématique.


6. 70e anniversaire de Porsche à Autoworld (Bruxelles)

En 2018, la marque légendaire de Zuffenhausen a fêté son 70e anniversaire, l’occasion d’une belle célébration qui ne peut pas prendre fin sans vous ! L’histoire de Porsche a commencé en 1948, avec l’introduction de la première voiture de sport de la maison, la 356. Saviez-vous que les moteurs surpuissants de Porsche - le nom de famille de Ferdinand et de son fils Ferry - ont été développés sur la base d’une Volkswagen “normale” ? Cette dernière est peut-être plus dans notre budget… ce qui ne nous empêche pas d’aller rêver à l’expo Porsche !

Accès gratuit à toutes ces expositions avec le pass musées !

136 musées

Dès maintenant, vous pouvez visiter tous les musées participants pendant un an. Pas une fois, mais aussi souvent que vous le souhaitez !

Découvrez tous les musées

210 expositions

Vous pouvez également visiter les expositions temporaires des musées participants gratuitement ou à un tarif fortement réduit.

Découvrez toutes les expositions

1 pass musées

Tout ceci avec seulement 1 pass. Achetez-le dans un de nos musées ou commandez-le ici. 

Commandez le pass