Journée Internationale des Femmes : 5 expositions dans lesquelles elle occupe le devant de la scène

Et pourquoi nous aurions préféré ne pas dresser cette liste

25 février 2022

La Vie Matérielle - CENTRALE
© Claudia Losi, What my shape says @ CENTRALE - © Philippe De Gobert

‘Six artistes masculins présentés au musée’. Ce titre ne vous semble-t-il pas un peu bizarre ? En revanche, le même titre parlant d’artistes féminines, cela semble parfaitement normal. Il ne faut pas en chercher la raison bien loin : l’inégalité entre hommes et femmes est également encore très marquée dans le monde de l’art. Ainsi, en 2018, en Flandre, à peine 11 % des expositions solos étaient celles de femmes.* Choquant, non ?

C’est pourquoi nous avons souhaité mettre à l’honneur quelques expositions monographiques de femmes. Dans l’espoir que le monde de l’art s’en inspire et que des listes comme celle-ci deviennent un jour complètement superflues.

1) Marthe Donas, première femme abstraite belge dans le monde de la peinture

Cette artiste d’avant-garde est encore trop peu connue chez nous. Ceci dit, si le nom de Marthe Donas n’évoque peut-être pas autant de choses que celui de ses collègues masculins, son travail mérite tout autant de retenir l’attention. Le Musée Marthe Donas à Ittre ne le sait que trop bien. Dans le lieu où l’artiste a vécu et travaillé pendant environ cinq ans, vous pouvez désormais admirer des collections permanentes et temporaires présentant le meilleur de l’art abstrait belge. Une exposition est actuellement consacrée à son passage de l’art figuratif à l’art abstrait. Le moment idéal pour combler ce vide dans votre culture.

2) Des clichés passés au shaker

Le M HKA d’Anvers reçoit une visite de Londres. L’artiste britannique Anthea Hamilton est connue pour sa ‘technique du mash up’. Elle fouille dans notre quotidien, réorganise les objets qui nous sont si familiers et les restitue de manière à nous faire perdre complètement nos repères. Rôles de genre, sexualité, nourriture ou traditions : Hamilton balaie tous ces clichés d’un revers de main. Un délicieux cocktail d’installations, de sculptures et de performances à découvrir d’urgence.

Helen Levitt - Fondation A Stichting
© Helen Levitt - Fondation A Stichting

3) Humans of New York… en 1930

Vous connaissez peut-être Humans of New York, cette page Facebook extrêmement populaire qui présente des portraits et des histoires de New-Yorkais. Ce n’est pas nouveau, car Helen Levitt savait déjà en 1930 que ce thème allait devenir populaire. La photographie de rue était sa grande passion. Elle a déambulé dans les rues de New York avec son appareil photo pour immortaliser les rencontres du quotidien. Avec succès, puisque son art lui a valu une exposition personnelle au Museum of Modern Art de New York en 1943. La Fondation A Stichting nous épargne le billet d’avion et répète simplement cette exposition personnelle à Bruxelles. À visiter jusqu’au 10 avril.

4) Une table-jeu pour adultes

On dirait une aire de jeux, mais une aire où les toboggans cèdent la place à des ponts en céramique. L’installation ‘À quoi ça tient ?’ de l’artiste française Camille Nicolle est une collection de moules et de céramiques faits à la main qui se fondent dans une image parfaite. Un paysage, un terrain de jeu ou une galaxie à perte de vue, vous en faites ce que vous voulez. Les amateurs de curiosités peuvent découvrir l’installation de Camille Nicolle jusqu’au 13 mars à Keramis.

La Vie matérielle @ CENTRALE - © odetavilki - Serena Fineschi, Maestà
© La Vie matérielle @ CENTRALE - © odetavilki - Serena Fineschi, Maestà

5)    Lutte entre le désir et la réalité

« L’art contemporain est tellement abstrait. Je n’y comprends rien. » Déjà entendu cette affirmation ? À moins que ce ne soit vous qui ayez dit ça ? C’est exactement ce à quoi les artistes de l’exposition La Vie matérielle veulent résister à la CENTRALE for contemporary art. Les 12 artistes féminines, originaires d’Italie et de Belgique, vous entraînent dans leur univers. Elles le font avec un mélange de vidéos, de sculptures et de dessins, tous basés sur des objets du quotidien. Une fête pour les sens et une dose de saine confusion, car c’est ce qui rend l’art contemporain si intriguant.

Et ce n’est pas tout. Allez voir les œuvres d’Alix Dussart au Botanique (Bruxelles) ou les dessins bleu vif de Line Boogaerts à l’Arentshuis (Bruges). Et gardez surtout les yeux grand ouverts, car la Journée Internationale des Femmes n’est pas seulement célébrée aujourd’hui.

Vous pouvez visiter toutes ces expositions gratuitement avec votre pass musées. Commandez-le ici.

223 musées

Dès maintenant, vous pouvez visiter tous les musées participants pendant un an. Pas une fois, mais aussi souvent que vous le souhaitez !

Découvrez tous les musées

284 expositions

Vous pouvez également visiter les expositions temporaires des musées participants gratuitement ou à un tarif fortement réduit.

Découvrez toutes les expositions

1 pass musées

Tout ceci avec seulement 1 pass. Achetez-le dans un de nos musées ou commandez-le ici. 

Commandez le pass
Mon pass musées
Identifiez-vous pour le pass musées digital