Keith Haring pour les intellos

Devenez un vrai connaisseur de Haring avec ces 6 faits amusants.

06 décembre 2019

Keiith Haring
© © Keith Haring, Untitled,1983 © Keith Haring Foundation

Ressentez-vous l'inexplicable envie de traverser Bruxelles de façon gigotante ces derniers jours ? Ne vous inquiétez pas : il s’agit de l’irrésistible attraction de Keith Haring (1958-1990), à qui BOZAR consacre une rétrospective jusqu’au 19 avril 2020. Avec ces 6 faits amusants sur l’icône de pop américaine, vous surprendrez votre compagnie à votre fête de fin année.

1) Il trouvait que tout le monde avait droit à l’art

Haring a commencé comme artiste street art qui personnalisait les murs et les métros avec ses personnages animés, ses chiens aboyants et ses bébés rampants. Il a choisi la ville comme toile, fondée sur la conviction que l’art doit être accessible à tous. Même pour les plus petits. Bien que les dessins Haring qui apparaissent dans l’émission Sesame Street des années 1990 ont été dessinés par Bill Davis, avec la permission de sa fondation. 


2) Il a peint sur le mur de Berlin

Pour un artiste activiste comme Haring, qui s’exprimait sur toutes sortes de questions politiques - quand il était jeune, il vendait des T-shirts anti-Nixon - cela a dû être une expérience extatique. A part sa lutte contre le capitalisme, ses oeuvres parlaient souvent de thèmes tels que le racisme, la ségrégation raciale et le VIH.

3) Il était fan de Walt Disney…

….mais aussi du groupe de rock psychédélique The Grateful Dead et le film d’horreur The Shining. Aussi bien son père, qui dessinait lui-même, aurait eu une grande influence sur lui. 

4) Il sortait avec Andy Warhol

Ou plutôt: il a amené Warhol au mariage de Madonna et Sean Penn, un événement auquel Warhol n'était pas invité. Ceci nous montre dans quels cercles sociaux Keith s’entourait et à quelle vitesse sa célébrité s'est accrue. Il avait que 27 ans au mariage de 1985. Sa première exposition solo à New York avait lieu trois ans plus tôt. 

5) Il considérait les enfants comme une grande source d'inspiration

L’un des derniers personnages qu’il a dessinés avant de mourir du sida en 1990 était l’emblématique “radiant baby”. Le bébé est un thème récurrent dans son œuvre, symbole d'innocence et de pureté.

6) Il se montre de temps en temps

On découvre de temps à autre un Haring ‘oublié’ ou ‘inconnu’. Une gigantesque fresque murale a été rendue visible sur le mur d’un dépôt du Stedelijk Museum à Amsterdam, en 2018. L'œuvre était cachée derrière des plaques d'aluminium depuis 1989.

180 musées

Dès maintenant, vous pouvez visiter tous les musées participants pendant un an. Pas une fois, mais aussi souvent que vous le souhaitez !

Découvrez tous les musées

240 expositions

Vous pouvez également visiter les expositions temporaires des musées participants gratuitement ou à un tarif fortement réduit.

Découvrez toutes les expositions

1 pass musées

Tout ceci avec seulement 1 pass. Achetez-le dans un de nos musées ou commandez-le ici. 

Commandez le pass