Le pop art le plus populaire

Où découvrir Lichtenstein, Warhol (et d’autres) avec votre pass musées ?

15 janvier 2021

© Andy Warhol de Typex

Connaissez-vous ces vignettes de bandes dessinées agrandies, que Roy Lichtenstein a peint en pointillés ? Ou les sérigraphies représentant Marilyn Monroe et les boîtes de soupe d’Andy Warhol ? C’est un bon début pour partir à la découverte du pop art dans les musées belges. En cours de route, vous apprendrez que le pop art représente bien plus que ces œuvres et ces artistes célèbres. Et que leurs questions d’autrefois sur notre mode de vie restent toujours d’actualité...

Le pop art, abréviation de ‘popular art’ ou ‘art populaire’, est un mouvement qui est né au milieu des années 1950 aux États-Unis et en Grande-Bretagne, en réaction à l’expressionnisme abstrait. Avec ses lignes, ses surfaces et ses couleurs, cet art abstrait était si conceptuel qu’il n'était compris et acheté que par l’élite. Le pop art voulait se rapprocher d’un groupe de personnes beaucoup plus vaste.

Les artistes novateurs du pop art entendaient célébrer la nouvelle liberté et les nouvelles possibilités tout en y apportant une réflexion critique, mais de manière plus légère ou plus ironique que leurs prédécesseurs. Les icônes des ‘gens ordinaires’ (de la publicité, du supermarché, des magazines et des bandes dessinées, de la télévision et du cinéma...) étaient placées sur un piédestal artistique, souvent sous forme d’assemblage, de collage, de sérigraphie ou d’objet en plastique. Lichtenstein et Warhol sont les noms les plus connus du pop art. Deux célébrités dont les histoires vous interpellent actuellement à Mons et à Liège.

BANG ! BAM !

Avec ‘Visions Multiples’, le BAM, le musée des Beaux-Arts de Mons, consacre jusqu’au 18 avril prochain une exposition complète à Roy Lichtenstein, maître du pop art américain. Plus d’une centaine d’estampes, sculptures, tapisseries, bannières… sont présentées en un parcours rétrospectif lié aux thématiques chères à l’artiste comme les objets du quotidien, les figures féminines et les bandes dessinées. Vous avez également l’opportunité de faire connaissance avec le pop art européen et l’un de ses protagonistes vivants les plus célèbres : Peter Saul. La page Facebook du Pôle Muséal vous permet par ailleurs de vous plonger davantage dans le pop art de Lichtenstein, avec de la musique, une conférence, des commentaires d’expert, un regard dans un atelier...

Un pass musées ‘Lichtenstein’ ?

À l’accueil du BAM (Mons), vous pouvez acheter un pass musées en Édition Limitée, imprimé avec une œuvre de Roy Lichtenstein. Un cadeau spécial, pour celles et ceux qui ne disposent pas encore d’un pass musées. Ou pour vous si vous êtes dans ce cas.

Warhol à fond

L'univers des bandes dessinées et du pop art continueront de vous éblouir si vous vous rendez également au Grand Curtius (Liège). Au programme, une exposition dédiée à l’univers d’Andy Warhol, vu à travers les yeux (et les mains) du cartooniste néerlandais Typex, alias Raymond Koot. Bon à savoir : vous pouvez visiter cette exposition gratuitement avec votre pass musées, contrairement à ‘The American Dream Factory’, l’autre exposition liégeoise consacrée à Warhol, qui se déroule, elle, à La Boverie (prix standard 17 €).

Encore plus de pop art dans les musées belges

On trouve bien sûr davantage d’artistes de pop art dans d’autres musées de notre pays. Une partie de la collection de la ArtHouse (Chaudfontaine) y est d’ailleurs consacrée. Au M HKA (Anvers), vous pouvez voir une œuvre de Keith Haring. Une œuvre de Tom Wesselman est visible au S.M.A.K. (Gand) depuis un an, et le musée a reçu en prêt des œuvres de Warhol et de Lichtenstein.

‘Great American nude #45’ de Tom Wesselmann - Copyright: Collectie Matthys-Colle
© ‘Great American nude #45’ de Tom Wesselmann - Copyright: Collectie Matthys-Colle

Le S.M.A.K. accueille également des œuvres de personnalités de premier plan de la scène pop art belge : de grands noms tels que Marcel Broodthaers (la grande casserole de moules), Paul Van Hoeydonck (dont la statuette Fallen Astronaut a été déposée sur la lune) et Panamarenko (machines volantes) ont été influencés par la vision globale et l’accessibilité du pop art anglo-saxon. Quant à la Namuroise Evelyne Axell, moins connue du grand public, elle fut l’élève de Magritte et une pionnière du pop art en Belgique.

Jef Geys figure également dans les annales du pop art belge. À côté du S.M.A.K. et du M KHA, vous pouvez découvrir son art au Wiels (Bruxelles). Jusqu’au 28 mars prochain, son ‘Damesroman’ (Roman pour dames) y sera présenté dans le cadre de l’exposition Risquons-Tout, où il donne davantage de relief au stéréotype de la femme dans la littérature Pulp.

Avec votre pass musées, vous pouvez donc visiter pas moins de six musées belges présentant des artistes pop, après avoir pris soin de réserver bien sûr ! Vous n’avez pas encore de pass musées ? Vous voulez en offrir un ? Achetez un pass musées ici en ligne.

190 musées

Dès maintenant, vous pouvez visiter tous les musées participants pendant un an. Pas une fois, mais aussi souvent que vous le souhaitez !

Découvrez tous les musées

233 expositions

Vous pouvez également visiter les expositions temporaires des musées participants gratuitement ou à un tarif fortement réduit.

Découvrez toutes les expositions

1 pass musées

Tout ceci avec seulement 1 pass. Achetez-le dans un de nos musées ou commandez-le ici. 

Commandez le pass