Les expos à ne pas manquer début 2019

Pour commencer l'année en beauté !

21 decembre 2018

Design et animaux
© Design Museum Gent

Votre agenda nouvellement acquis pour 2019 est encore bien vide ? L’angoisse de la page blanche culturelle vous hante ? Pas d’inquiétude : voici 8 expos à voir absolument en début d’année (et un bonus) !


1. Le retour de Margot la Folle – Musée Mayer van den Bergh (début 2019)

Les fans de l’album éponyme de Bob et Bobette la connaissent : Dulle Griet ou bien Margot la Folle. Cette légende folklorique flamande pillant aux bouches de l’Enfer est la protagoniste d’un des chefs-d’œuvre de Bruegel, conservé au Musée Mayer van den Bergh. Deux ans de restauration intense lui ont fait retrouver ses magnifiques couleurs. Actuellement, Margot est de passage à Vienne pour la grande expo sur le maître flamand, mais elle rentre à Anvers fin janvier. Allez rendre visite à cette impressionnante allégorie de la Folie !

Musée Mayer van den Bergh
© Musée Mayer van den Bergh

2. Le Bruxelles de Bernard van Orley – BOZAR (20/02 > 26/05)

Tout le monde connaît Albrecht Dürer et Raphaël… Mais Bernard van Orley est peut-être un nom moins connu à tort ! Saviez-vous que Bernard van Orley était une des figures majeures de la Renaissance dans nos contrées ? Il a peint de nombreuses scènes religieuses, mais a également réalisé des tapisseries et des vitraux. Pour la première fois, ses œuvres sont réunies lors d’une rétrospective qui s’annonce magistrale à BOZAR. Pour l’occasion, l’artiste contemporaine Anouk de Clercq a réalisé un environnement sonore inspiré de la musique renaissante.

BOZAR
© BOZAR

3. Ode au surréalisme avec Giorgio de Chirico – BAM Mons (16/02 > 02/06)

L’artiste italien Giorgio De Chirico (1888-1978) est aussi mystérieux que certaines de ses toiles plongées dans la pénombre d’un espace-temps incertain. Au début de sa longue carrière, les aspirants à une peinture moderne louaient son travail “métaphysique”. A un stade ultérieur, De Chirico a renoué avec la tradition néo-classique, un retour en arrière peu goûté par les surréalistes français. Cette expo exceptionnelle au BAM met en lumière le travail de pionnier de De Chirico, et son influence sur les surréalistes belges : Paul Delvaux, René Magritte et Jane Graverol. Le Musée d’art moderne de la ville de Paris a prêté 30 œuvres de De Chirico pour l’occasion !

4. Design au royaume des animaux – Musée du Design Gand (17/05 > 06/10)

Qui dit technologie génétique, dit design : on peut de plus en plus donner forme à des humains mais aussi des animaux qui ne sont pas venus au monde de manière habituelle… Rappelez-vous du premier mouton cloné, l’Ecossaise Dolly ! Ces animaux peuvent-ils encore être qualifiés comme tels ? Quid des animaux de compagnie robotisés ? Les frontières deviennent de plus en plus floues dans le monde du design. Une question trépidante que pose le Musée du Design à Gand !

5. Illusion et magie au MIMA (01/02 > 31/08)

Vous pouvez comptez sur le musée MIMA pour proposer des expositions interactives, ludiques et immersives ! L’expo ‘Dream Box’ met vos sens en déroute à travers cinq installations. Illusions optiques, immersions musicales et effets spéciaux vous emmènent loin du train-train quotidien, direction un monde rêvé. On peut y rester ?

6.  S’émerveiller de façon démesurée au Musée Félicien Rops (24/05 > 22/09)

Félicien Rops était un sacré personnage. Son protégé Henry de Groux (1866-1930) aussi ! Découvrez cet artiste à partir de mai au Musée Félicien Rops à Namur lors d’une expo qui le présente comme le “maître de la démesure”. Des tableaux, lithos, sculptures, dessins souvent monumentaux témoignent d’une ébullition créative à laquelle répondait une existence plutôt rock’n roll.

7. Pieter Vermeersch se retrousse les manches au Musée M (01/03 > 11/08)

Pieter Vermeersch (°1973) combine peinture et architecture, deux disciplines souvent réunies dans des installations peintes et des peintures murales. L’artiste expérimente aussi avec des matériaux précieux comme le marbre. Le Musée M à Louvain lui consacre une belle rétrospective au printemps, qui ne met pas seulement son passé d’artiste en lumière mais dévoile aussi de nouvelles œuvres. Vermeersch a ainsi obtenu carte blanche pour métamorphoser certains espaces du musée - nous sommes impatients de découvrir le résultat !

Musée M Louvain
© Musée M Louvain

8. La Wunderkammer d’Axel Vervoordt – DIVA (nog tot 28/04)

Le marchand d’art et architecture d’intérieur Axel Vervoordt occupe encore jusque fin avril le Antwerp Home of Diamonds avec une série de cabinets de curiosités, composés d’objets de sa propre collection - avec de nombreuses magnifiques pièces de joaillerie -, du DIVA et d’autres musées. Pierres précieuses et objets exotiques assurent un voyage à travers l’art et les curiosités passées comme présentes.

Bonus pour les enfants !  

Envie de faire découvrir à vos enfants le monde merveilleux des musées ? Dans Le Monde de Kina, le musée gantois pour les enfants et les adolescents, vous pouvez désormais télécharger une application qui rend la visite à l’exposition permanente Kei-Cool (sur les pierres et minéraux) vraiment interactive. A télécharger gratuitement sur Google Play Store et l’App Store !

150 musées

Dès maintenant, vous pouvez visiter tous les musées participants pendant un an. Pas une fois, mais aussi souvent que vous le souhaitez !

Découvrez tous les musées

250 expositions

Vous pouvez également visiter les expositions temporaires des musées participants gratuitement ou à un tarif fortement réduit.

Découvrez toutes les expositions

1 pass musées

Tout ceci avec seulement 1 pass. Achetez-le dans un de nos musées ou commandez-le ici. 

Commandez le pass