Exposition Ensor à KBR © Martin Corlazzoli / museumPASSmusées

Ensor : 7 sources d’inspiration en vue de L’Expo Nationale

4 avril 2024

Découvrez le peintre au fil de ces expositions

Vous pouvez encore poser votre candidature jusqu’au 19 mai en vue de participer à L’Expo Nationale édition Ensor, un concours et une exposition organisés par museumPASSmusées, en collaboration avec Le Soir, à KBR. Toute personne - jeune ou moins jeune – intéressée par les beaux-arts peut soumettre une œuvre. Une seule condition à remplir : votre travail doit s’inspirer de l’œuvre de James Ensor, le peintre emblématique originaire d’Ostende.

Vous êtes en quête d’inspiration ? Allez visiter ces 7 musées. Dans le cadre de l’Année Ensor 2024, plusieurs expositions sont consacrées au peintre belge.

1) Bienvenue dans la Maison du maître

Difficile d’être plus proche du peintre qu’en allant visiter la Maison de James Ensor à Ostende. Vous y traversez les pièces où Ensor a vécu et travaillé jusqu’à sa mort. Vous pouvez consulter ses lettres et ses photos et regarder ses peintures prendre vie.

Peut-être connaissez-vous l’œuvre d’Ensor principalement par ses personnages éclatants et masqués, ainsi que par ses squelettes. Mais il a peint bien d’autres choses, comme un grand nombre d’autoportraits. La Maison de James Ensor les présente dans une exposition temporaire, montrant comment Ensor se posait la question suivante : « Comment puis-je me représenter tout en me représentant moi-même ? »

2) Natures mortes oniriques au Mu.ZEE

À côté de ses autoportraits, James Ensor s’est essayé au genre de la nature morte. L’exposition ‘Rose, Rose, Rose, à mes yeux !‘ présentée au Mu.ZEE d’Ostende montre son évolution en la matière : des natures mortes fantasmées des années ‘90 à des scènes plus éthérées et oniriques. Outre le travail d’Ensor, de nombreux autres artistes sont exposés, notamment Leon Spilliaert, Gustave Van de Woestyne, Marthe Donas et même René Magritte. Dépêchez-vous, l’expo ferme ses portes le 14 avril ! 

3) L’influence de la grande ville à KBR

Ensor a vécu et travaillé toute sa vie à Ostende, mais lorsqu’il avait 17 ans, il s’est échappé de cette bulle pendant quelque temps. Il a alors étudié à Bruxelles pendant trois ans, la seule fois où il quitta sa ville natale pour une longue période. Depuis ce moment, la capitale demeura pour lui une formidable source d’inspiration. Vous découvrirez ses peintures et son travail graphique à KBR, où il séjournait souvent à l'époque.

À noter : si vous figurez parmi les heureux gagnants de L’Expo Nationale, vous pourrez y exposer votre travail ! En effet, juste après l’exposition Ensor, le KBR museum vous fera une place. Suivrez-vous les traces du maître ? Posez vite votre candidature !

4) Étudier les masques au Musée international du Carnaval et du Masque

Vous êtes particulièrement fasciné par les masques de l’œuvre d’Ensor ? Dans ce cas, une visite au Musée international du Carnaval et du Masque à Binche stimulera certainement votre créativité. La collection permanente vous emmène à la découverte des fêtes et des rituels. Des centaines de masques et de déguisements, en provenance des cinq continents, y sont exposés. Et vous n’avez pas encore vu le légendaire défilé du carnaval de Binche !

Inspirez-vous d’Ensor autant de fois que vous voulez !

Avec le pass musées, vous avez accès aux musées ci-dessus ainsi qu’à plus de 240 autres musées en Belgique pendant un an. Aussi souvent que vous le désirez, quand vous le désirez.


5) De la toile à la portée musicale à Bozar

Ensor était un artiste aux talents multiples, c’est une certitude. Outre son génie pour la peinture, c’était aussi un excellent écrivain, un grand mélomane et compositeur. C’est ce dernier aspect qui est au centre de l’exposition ‘James Ensor. Maestro‘ à Bozar. Admirez une centaine d’œuvres, dont des travaux moins connus tels que des créations de graphisme et des partitions manuscrites.

6) La plus grande collection Ensor au monde au KMSKA

Vous n’êtes pas encore un familier d’Ensor ? Alors mieux vaut vous lancer en beauté. La collection Ensor du Musée Royal des Beaux-Arts d’Anvers (KMSKA) est la plus importante au monde. Outre des esquisses et des dessins, vous y découvrirez ses tableaux emblématiques, tels que L’Intrigue et Le Peintre squelette. En septembre, le musée inaugurera également une nouvelle exposition consacrée à Ensor. Ensor : rêver à l’infini raconte comment l’artiste voulait être le meilleur, même si ses rivaux s’appelaient Monet, Bosch ou Goya.

7) Chefs-d’œuvre perdus à Atlantikwall Raversyde

La guerre fut sans pitié, y compris pour l’art. Beaucoup de travaux merveilleux furent perdus et l’œuvre d’Ensor n’y échappa pas. Dans la nuit du 27 au 28 mai 1940, l’hôtel de ville d’Ostende fut bombardé. Trois peintures et de nombreuses gravures d’Ensor furent perdues à jamais ce jour-là. Jusqu’à aujourd’hui, car l’artiste Lieven Neirinck les a fait revivre – à l’aide de vagues images – en collaboration avec l’Académie des Beaux-Arts d’Ostende. Vous pouvez désormais admirer le résultat à Atlantikwall Raversyde à Ostende.

Participez à L’Expo Nationale

Vous voulez marcher dans les pas d’Ensor et voir votre œuvre briller dans un vrai musée ? Posez votre candidature pour l’édition Ensor de L’Expo Nationale et, qui sait, vous partirez peut-être cet été à la conquête de KBR, la Bibliothèque Royale de Belgique, au Mont des Arts, à Bruxelles.

244 musées

Dès maintenant, vous pouvez visiter tous les musées participants pendant un an. Pas une fois, mais aussi souvent que vous le souhaitez !

Découvrez tous les musées

322 expositions

Vous pouvez également visiter les expositions temporaires des musées participants gratuitement ou à un tarif fortement réduit.

Découvrez toutes les expositions

1 pass musées

Tout ceci avec seulement 1 pass. Achetez-le dans un de nos musées ou commandez-le ici. 

Achetez le pass musées
Mon pass musées
Identifiez-vous pour le pass musées digital