Gezelle et Apollinaire au musée - deux visites poétiques

La Semaine de la Poésie: museumPASSmusées vous emmène au Musée Gezelle et au Musée Guillaume Apollinaire.

31 janvier 2020

Saskia Desmidt
© Saskia Desmidt

Al rôse, fleûr d’osté, v’s estez, mi fleûr, parèïe. Un vers en wallon du poète français Guillaume Apollinaire en guise d’introduction ! Si la rédaction du pass musées devient lyrique, c’est parce que c'est La Semaine de la Poésie en Flandre et à Bruxelles. L’occasion de mettre en lumière deux musées belges (accessibles avec le pass musées) dédiés à de grands poètes : Guido Gezelle et Guillaume Apollinaire.

1) Musée Gezelle à Bruges



Guido Gezelle (1830 - 1899) est un des poètes flamands les plus célèbres. Dans sa maison de naissance, vous apprendrez tout sur la vie et l’œuvre de ce prêtre brugeois. Ses poèmes raffinés, souvent avec une touche d’humour, mettent à l’honneur les grands thèmes romantiques : l’amitié, la nature et la mort. Des préoccupations qui ont marqué ses dernières paroles, qui auraient été “‘k Hoorde zo geerne de veugelkens schufelen” (“Que j’aimais entendre gazouiller les oiseaux !”).

Le Musée Gezelle présente des manuscrits, des photos et des effets personnels de Gezelle. Rien de tel qu’une petite balade dans le beau jardin pour terminer sa visite en se laissant à son tour inspirer par la beauté de la nature. Tendez l’oreille, et vous entendrez peut-être les oiseaux gazouiller…

2) Musée Guillaume Apollinaire à l'Abbaye de Stavelot



Mi crapaute, ji v’s ainme et vos l’sèpez, Marèïe/ Al rôse, fleûr d’osté, v’s estez, mi fleûr, parèïe. Saviez-vous que cette déclaration d’amour en wallon est signée Guillaume Apollinaire, l’un des plus grands poètes français du XXe siècle ? C’est une demoiselle de Stavelot de 18 ans, Maria Dubois, qui conquiert le cœur du jeune Apollinaire lors de son séjour dans la ville belge en 1899, alors qu’il est lui-même âgé de 19 ans. “Mareye” - remarquez la composition en acrostiche du poème - est reconnue comme la première muse de celui qui écrira par la suite la Chanson du Mal-aimé et les Calligrammes. Hélas, l’idylle entre Guillaume et sa Mareye ne durera guère plus d’un été : le 5 octobre 1899, Apollinaire quitte sans payer la pension ardennaise où il résidait avec son frère, direction Paris.

Aujourd’hui, l’Abbaye de Stavelot abrite le Musée Guillaume Apollinaire, seul musée au monde dédié au poète. Plongez-y dans l’univers de ce maître des mots à travers un parcours biographique et des manuscrits originaux. Si le musée ne manque pas d’évoquer la période ardennaise si décisive dans la vie d’Apollinaire, l’ “après Stavelot” - notamment son expérience de la Première Guerre mondiale - y est aussi très bien documenté.


ETC, Abbaye de Stavelot/Abdij van Stavelot (Maria Dubois)
© ETC, Abbaye de Stavelot/Abdij van Stavelot (Maria Dubois)

170 musées

Dès maintenant, vous pouvez visiter tous les musées participants pendant un an. Pas une fois, mais aussi souvent que vous le souhaitez !

Découvrez tous les musées

301 expositions

Vous pouvez également visiter les expositions temporaires des musées participants gratuitement ou à un tarif fortement réduit.

Découvrez toutes les expositions

1 pass musées

Tout ceci avec seulement 1 pass. Achetez-le dans un de nos musées ou commandez-le ici. 

Commandez le pass